808 people

Projet personnel qui prend place dans différents clubs à Paris, dédiés aux musique électroniques de danse. Il met met en avant l’implication et la sincérité des artistes, ainsi représentés tels qu’ils sont lors des évènements, sans pose ni faux semblant mais dans un moment choisi.

Le projet est inclusif, parce qu’il se veut juste. Il rassemble les individus quels que soient les genres, origines, notoriété ou répertoire musical. Malgré ces différences, ils ont en commun à cet instant de jouer ou créer la musique, avec attitudes et gestes qui leur sont propres, seuls face à une audience.

Réunir ces personnes en particulier, c’est en référence à cette utopie des musiques électroniques : que lors des rassemblements puissent se mêler gens de tous horizons et classes sociales, dépassant les difficultés à s’accorder, réalisant que les envies et besoins essentiels des individus sont similaires.

© Arnaud Ancel